Action locale, réponse globale
مبادرة محلية، إستجابة شاملة
Accueil » News
Accueil » Déchet

Pollutions plastiques : comment la société alimente le « 7ème continent » et transforme ses propres territoires en « poubelles


01-01-2019
Par Ecologia avec Planet Info



La pollution aux plastiques et aux microplastiques, primaires (utilisés comme tels dans l'industrie) ou secondaires (résultat de la dégradation du plastique) est énorme dans nos fleuves, et plus encore dans nos océans. Les conséquences de ces pollutions sur les océans ont été mieux médiatisées et l'expression « 7ème Continent »  fait sens aujourd'hui. Géographiquement, le « 7ème Continent » se forme dans le Pacifique, mais aussi dans l'Atlantique dans une moindre mesure, aux endroits où les courants marins se croisent, formant de gigantesques vortex dans lesquels les déchets restent emprisonnés. Ce sont 1 800 milliards de déchets qui y sont accumulés, soit plus de 80 000 tonnes !  Ces chiffres sont tellement énormes, tellement hors de toute conception que de nombreux citoyens ne réalisent toujours pas l'immensité de ce désastre écologique, à la fois en terme de surface – l'ensemble de ce 7ème continent a été estimé entre 3 et 6 fois la France, selon les concentrations de déchets admises dans le décompte – et de répercussions sur les écosystèmes et au final sur l'alimentation humaine. Il faut vraiment le voir pour le croire ! À tel point que pour attirer l'attention sur lui, le site LADbible et l'O.N.G. Plastic Oceans Foundation ont carrément monté une campagne médiatique pour demander que ce continent de détritus soit reconnu par l'O.N.U. comme son 196ème membre ! On parle toujours du réchauffement climatique et de la nécessité de réduire les émissions de gaz à effet de serre, mais ce sont tous nos déchets, pas seulement gazeux, que nous devons impérativement réduire, voire valoriser quand cela est  possible.