Action locale, réponse globale
مبادرة محلية، إستجابة شاملة
Accueil » News

Rafflesia : la plus grande fleur au monde est rare et menacée


11-12-2018
Par Ecologia avec Planet info

La plus grande fleur du monde connue à ce jour, porte le nom de Rafflésie. Elle peut atteindre plus d'un mètre de diamètre. Cette fleur est endémique des forêts tropicales humides d'Asie du Sud-Est. Sa rareté et son cycle de vie complexe la rend de fait, vulnérable.


Rafflesia arnoldii
© SofianRafflesia / Wikimedia - Licence : CC BY-SA


La nature offre des merveilles et des curiosités. Dans le monde végétal, Rafflesia se distingue par des caractéristiques hors du commun. Sa taille remarquable pour une « fleur simple » retient l'attention. Affublée de cinq pétales rouges et de verrues jaunes, elle peut mesurer entre 15 cm et 1 mètre de diamètre, pour la plus grande des espèces (Rafflesia arnoldii) et peser jusqu'à 10 kg. Alors qui est et comment fonctionne cette fleur unique ?
 


Rafflésia présente la particularité d'avoir un cycle de vie parasite. On parle alors d'holoparasite. Autrement dit, cette fleur se développe exclusivement sur une plante hôte spécifique. Ainsi, les Rafflesia ne possèdent ni tige, ni racine, ni feuille. Leur système vasculaire est donc réduit. Elles sont incapables de produire de la photosynthèse.
 

Les fleurs de Rafflesia sont unisexuées. Autrement dit, une fleur est soit mâle, soit femelle. Lors de l'éclosion, elle émet une odeur nauséabonde, apparentée à une odeur de « chair pourrie ». Cela lui vaut le surnom de « fleur-cadavre ». Cette odeur attire les mouches, qui pollinisent la fleur. Toutefois des questions restent à éclaircir sur la dispersion des graines qui en résultent.
 

À l'heure actuelle, une seule espèce de Rafflesia est inscrite sur la liste rouge de l'Union Internationale pour la conservation de la nature (UICN) depuis 2008 : Rafflesia magnifica localisée aux Philippines (Mindanao) et découverte en 2005.
 

Son aire de répartition géographique est endémique et propre aux forêts de basse et moyenne altitude. Elle se limite à la Malaisie (Bornéo, Péninsule malaise), l'Indonésie (Java, Sumatra) et aux Philippines.