Action locale, réponse globale
مبادرة محلية، إستجابة شاملة
Accueil » News

Les parlementaires débattent de la protection de l’environnement


08-01-2019
Par ECOLOGIA.MA



Au-delà de la loi-cadre portant Charte nationale de l’environnement, adoptée en mars 2014, une proposition de loi cadre sur le climat est en discussion au sein de la commission des infrastructures, de l’énergie et des mines, Cette proposition a été déposé au Parlement en novembre 2017, dans le sillage de l’organisation de la COP au Maroc.

La proposition, élaborée par les 5 groupes parlementaires de la majorité, vise à introduire «une approche anticipative dans la gestion des effets du changement climatique». Le texte, composé d’une trentaine d’articles, a fixé une série d’objectifs.

En tête, «l’intégration de la dimension environnementale dans les différentes politiques publiques». Les pouvoirs publics sont également appelés à renforcer la coordination avec les autres intervenants en vue d’élaborer un programme national, comportant des mesures limitant les émissions des gaz à effet de serre.

Le souci environnemental devra également être pris en compte lors de la mise en place des documents d’aménagement du territoire. Idem pour le renforcement du contrôle de l’efficacité énergétique des bâtiments. Un document portant sur les impacts du changement climatique et les mesures d’adaptation devra également être rajouté aux autres textes accompagnant le projet de loi de Finances.

S’y ajoute la nécessité d’activer le recours systématique aux études d’impact écologique, comme cela est prévu par la loi 47-09 relative à l’efficacité énergétique. Ces mesures devront être accompagnées d’autres actions de sensibilisation, notamment auprès des jeunes. C’est dans ce cadre que s’inscrit l’appel à intégrer les concepts relatifs aux changements climatiques dans les programmes scolaires, en plus de l’organisation de campagnes de vulgarisation et de sensibilisation.